Politique

Menace de mort : XLD avance que Soodhun aurait donné trois versions contradictoires  

Menace de mort : XLD avance que Soodhun aurait donné trois versions contradictoires  

Le leader du Parti Social-Démocrate, Xavier-Luc Duval, a fait une déposition au Central CID, concernant les menaces de mort proférées par le Vice-Premier ministre, shawkutally Soodhun, ce matin. Le leader de l’opposition était représenté par un panel d’avocats, dont Me Kooshal Lobin, Jacques Pangloss et Assad peeroo.  

Dans sa déclaration, le leader de l’opposition a fait comprendre que le VPM Soodhun aurait donné trois versions contradictoires, soit à Flacq, à Phœnix, et lors de sa déposition au CCID. Aux enquêteurs, le leader de l’opposition a fait comprendre qu’il a une nouvelle fois terni sa réputation. Selon lui, ses mots sont erronés, de ce qu’il aurait dit au parlement, concernant la PNQ sur les relations diplomatiques, avec le Qatar, impliquant aussi l’Arabie Saoudite. Selon ses hommes de lois, le Vice-premier ministre aurait « acted in breach of s156 of the criminal code ». 

Il devait aussi avancer aux limiers de la CCID, que Shawkutally Soodhun, aurait tenté de le dissuader d’aller de l’avant avec cette affaire, en venant rencontrer le leader de l’opposition à son bureau. La rencontre aurait duré trois minutes, explique Xavier-Luc Duval. Il dit laisser les enqueteurs faire leur travail en toute indépendance.

To Top