Actualités

[Vidéo] Remontés, des travailleurs bangladais prennent d’assaut les locaux du ministère du Travail

[Vidéo] Remontés, des travailleurs bangladais prennent d’assaut les locaux du ministère du Travail

Ils étaient plus d’une cinquantaine ce lundi matin à se rassembler au 1er étage de la Victoria House, au ministère du Travail. Quelque 200 ouvriers de l’usine Avant Mauritius, située à la Source, Quatre-Bornes, ont été licenciés vendredi dernier. La direction aurait annoncé que l’usine n’avait plus les moyens financiers pour continuer ses opérations.

Leur représentant syndical, Feizal Ally Beegun indique que les ouvriers n’ont pas reçu leur boni de fin d’année de 2016. Ils n’ont pas reçu leur salaire pour les deux derniers mois.

C’est dans cette optique qu’une cinquantaine d’entre eux ont manifesté leur colère ce lundi matin. Ils espèrent que le ministère du Travail trouve une solution. Selon Feizal Ally Beegun, 54 de ces Bangladais seront redéployés dans d’autres usines et les autres retourneront dans leur pays.

Selon des informations, le propriétaire de l’usine aurait déjà quitté le pays pour l’Inde.

 

To Top