Politique

[Vidéo] Sinatambou à Ramgoolam : « kan to ti dan pouvwar to ti pe soutir trafikan la drog, to ti pe ferm lizie »

Sinatambou à Ramgoolam : « kan to ti dan pouvwar to ti pe soutir trafikan la drog, to ti pe ferm lizie»

La drogue, la manifestation de l’opposition, la hausse des prix des carburants ainsi que le Metro Express, étaient les principaux thèmes abordés par Etienne Sinatambou lors la conférence de presse hebdomadaire de l’alliance gouvernementale, ce samedi 12 août.

Le porte-parole du gouvernement est revenu sur les allégations du caïd Peeroomal Veeren, devant la Commission d’enquête sur la drogue, jeudi dernier. Le ministre dément ces allégations. « Après l’audition du parrain de la drogue, il est clair que le Premier ministre est devenu l’homme à abattre. Car ce dernier procède au démantèlement du trafic de drogue ». Etienne Sinatambou est d’avis que certains, emploieront les grands moyens pour tenter de nuire à Pravind Jugnauth. Ils ne réussiront pas, dit-il, car comme l’avait dit le Premier ministre à plusieurs reprises, il sera sans pitié envers les trafiquants de drogue.

Le porte-parole du gouvernement se dit déçu des propos tenus par Xavier-Luc Duval dans un quotidien. Selon le ministre de la Sécurité sociale, le leader de l’opposition avait déclaré que la réputation du pays est à son plus bas niveau depuis l’indépendance, en faisant référence aux allégations de Peeroomal Veeren. « Ena bann anti patriot. Ena bann dimun ki pre a tou . Zot kapav demoraliz nou pei zis pou ki zot kapav gagn enn sans, rant dan pouvwar » Etienne Sinatambou s’attendait à un élan de solidarité national pour combattre la drogue. « Xavier Duval pe side ar Peeroomal Veeren.»

Le porte-parole est aussi revenu sur les propos de Navin Ramgoolam qui estime que les allégations de Veeren sont alarmantes. « To tann mensonz, to trouv alarman. kan to dan pouvwar to pe soutir trafikan la drog, to pe ferm lizie. Fode enn guvernman couma Pravind Jugnauth et avan li Sir Anerood Jugnauth pou demasker trafikan la drogue » lance Etienne Sinatambou. L’opposition, dit-il, se tourne en faveur des trafiquants de drogue . « Zot obzektif c’est ralentir démantelman trafic la drog dan moris.» Le ministre espère que la population participe au combat contre la drogue. « Premie minis pou contigne track bann marsan la mort.» Aucune tentative d’intimidation ni de dénigrement planifié, assure-t-il, empêchera Pravind Jugnauth d’accomplir sa mission. Celle de libérer le pays, du fléau de la drogue et des activités des trafiquants de drogues.

Etienne Sinatambou indique que de janvier à juillet de cette année, 1362 cas liés à la drogue, ont été décelés. Le nombre d’arrestations pour les délits de drogue s’élève à 1208. « Ey ou la, lopozision na pa truv cler em

To Top