Politique

Partielle au numéro 18 : « sauver le pays, » nouveau thème de la campagne du MMM

Partielle au numéro 18 : « sauver le pays, » nouveau thème de la campagne du MMM

L’élection partielle à Belle-Rose/Quatre-Bornes a été l’un des principaux  thèmes abordés par Paul Bérenger lors de sa conférence de presse, ce samedi 29 juillet. Il explique que malgré le Writ of Election n’a pas encore été publié, le MMM a déjà entrepris des actions pour affronter la partielle au numéro 18.

« Sauver le pays, », dit-il, est le thème de sa campagne pour l’élection partielle à Belle-Rose/Quatre-Bornes et aussi éventuellement pour les législatives. Le leader du MMM parle également de plusieurs développements dans la circonscription numéro 7 soit, à Piton/Rivière du Rempart.  « Manyer mo truv le soz pe evolye, mo panse ki sirkonskription nimero 7, li pu  sirkonskription kot mmm pu pli balye karo. »

Par ailleurs, Paul Bérenger souligne que même si le MSM n’aligne aucun candidat à la partielle, « pa pu sanz narien. » Il n’y aura aucun rapprochement avec le MSM, réitère-t-il.

Autre sujet abordé : le projet Metro Express. Le leader des mauves cite les nombres de renvois quant au choix de la compagnie indienne qui prendra la responsabilité du projet. Il espère que le gouvernement rende public le « updated feasibility study. »

Dans la foulée, il dénonce la façon « insultante » et « arrogante » de Pravind Jugnauth. Ce dernier avait déclaré que ceux qui sont contre le Metro Express vivent dans une époque préhistorique. Paul Bérenger souhaite que le gouvernement respecte la population, les syndicats et ONG et donne tous les renseignements sur ce sujet. Il souligne qu’il y a un manque de transparence sur le Metro Express.

Le leader du MMM exige une copie de l’updated feasibility study afin de le comparer à l’étude complète. Cela pour savoir ce qui a changé en terme du trajet, du nombre de stations et surtout du côté des surélévations. Selon ses renseignements, les surélévations « in kupe move kalite. » Cela avait pour but d’éviter les congestions, de causer quelconque inconvénient aux marchés ou des facilités sportives.

Paul Bérenger fait savoir que le MMM se prononcera sur le Metro Express quand le projet sera « actualisé» et « finalisé » et aussi quand une copie de l’étude de faisabilité sera circulée.

En dernier lieu, le leader des mauves a commenté les propos de Showkutally Soodhun à l’encontre de Xavier Duval. Il qualifie de « déplorable » que le numéro 4 du gouvernement soit toujours ministre. Pour lui, le comble c’est que l’avocat de Showkutally Soodhun est Raouf Gulbul. « C’est adding insult to injury, » a-t-il conclu.

 

To Top