Actualités

Etienne Sinatambou : « Les propos de Soodhun ne sont pas des menaces de mort »

Etienne Sinatambou : « Les propos de Soodhun ne sont pas des menaces de mort »

Etienne Sinatambou, porte-parole du gouvernement, est revenu sur les propos du Vice premier-ministre Showkutally Soodhun à l’encontre du leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval. C’était lors de la conférence de presse hebdomadaire de l’alliance gouvernementale, ce samedi 29 juillet.

D’emblée, le ministre estime que la plainte du leader de l’opposition ne tient pas la route. « mardi swar li sipoze in gagn menas. Mercredi sa fin fer le buzz enn zurner, ek kan li ti dan parlman sa zur la, liti ti pe koze, riye ek soodhun. Mai selma vendredi li gagn per ».

Etienne Sinatambou déclare qu’il n’y voit aucune menace dans les propos de Soodhun. «Monn lir sa verbatim la pena narnie ladan », a-t-il fait ressortir en soulignant qu’il ne prend pas la défense de Showkutally Soodhun. « Missie Duval finn bien konpran ki pena case ladan. Aster li pe rod fer krwar ki pena leta de drwa dan moris ». En revanche, le porte-parole du gouvernement, souligne, qu’il laisse les institutions faire leur travail.

Paul Bérenger a été une nouvelle fois, la cible d’Etienne Sinatambou. Selon ce dernier, l’opposition ne veut toujours pas comprendre « que les élections générales ne sont pas pour maintenant ». Il soutient que cela relève de la prérogative « unique et exclusive » du Premier ministre, de décider de la date des élections générales ou partielles. Le ministre est d’avis que Paul Bérenger est en très mauvaise posture « il n’a que 8,7 % des sièges au parlement ». Il a six députés alors que nous en avons 45. « li finn deplimé apres eleksyon zeneral. Li pou deplimé apres sa eleksyon parsyel la ».

To Top