Politique

Deven Nagalingum : «  Nita Juddoo ne se laissera pas impressioner par Roshi Bhadain »

Deven Nagalingum : «  Nita Juddoo sera à la hauteur au partiel du no 18 »

L’élection partielle au no 18 a eu son lot de surprise, avec la participation de la candidate du MMM, Nita Juddoo. Celle-ci, néophyte de la chose politique mauricienne, a eu les faveurs de son parti pour cette joute électorale. D’ailleurs, selon certaines sources, plusieurs membres du comité régional des mauves de la circonscription Belle-Rose/Quatre-Bornes,  n’approuvent pas cette candidature. Les membres voulaient probablement voir Vijay Makhan, ou quelqu’un d’autre de plus expérimenté comme candidat.

Pour mieux comprendre la situation, Inside News a sollicité Deven Nagalingum,  le candidat battu, aux dernières élections de 2014, pour une réaction. Il soutient que , «  bien-sûr qu’il peut y avoir des appréhensions, car beaucoup de personnes ne la connaissent pas. Cependant je suis confiant qu’elle sera à la hauteur.  Car il ne faut pas oublier que la population demande une nouvelle génération de politicien. C’est l’occasion pour démontrer que le MMM va dans cette idéologie! ».

Lui qui se dit être le mentor de la candidate mauve, déclare que la jeune femme ne se laissera pas impressionner par Roshi Bhadain, le leader du Reform Party, qui est candidat à sa propre succession. « Cette élection  partielle coûtera environ Rs 15 millions. C’est une décision irréfléchie de Roshi Bhadain, à lui d’assumer les conséquences maintenant ! ».

Par ailleurs, concernant les rumeurs à l’effet que le MMM soutiendrait Arvin Boolell dans cette joute électorale en alignant une candidate jeune en la personne de Nita Juddoo, Deven Nagalingum est catégorique : « C’est absolument faux ! », répond-t-il.

To Top