monde

Rodrigo Duterte, un an au pouvoir

Rodrigo Duterte, un an au pouvoir

Depuis l’élection de Rodrigo Duterte, qui compare sa première année au pouvoir aux montagnes russes, le pays a connu une multiplication des exécutions extra-judiciaires.

Des milliers de morts, des prisons pleines à craquer, une figure de l’opposition derrière les barreaux, des chefs d’Etats insultés… Un an après l’installation de Rodrigo Duterte au pouvoir à Manille, vendredi 30 juillet, Human Rights Watch a dénoncé la « calamité » de sa présidence. Et pourtant, l’action du chef de l’Etat est soutenue par 78 % des citoyens, selon un récent sondage.

Fils d’un gouverneur de province du sud du pays, Rodrigo Duterte a été durant 22 ans maire de Davao. Il y a imposé des mesures telles qu’une interdiction de fumer dans les rues ; mais ce sont surtout ses méthodes contre la criminalité et la drogue qui l’ont rendu célèbre. Il a notamment invité les policiers à ne pas hésiter à abattre les suspects.

Source: Le Monde

To Top