Faits Divers

[Vidéo] Meurtre de Kosila Pokun : Son petit-fils témoigne

[Vidéo] Meurtre de Kosila Pokun : Son petit-fils témoigne

C’est à travers un coup de téléphone à 5 h 45 samedi matin que les Pokun ont appris le décès de Kosila Pokun âgée de 77 ans. Celle-ci avait été admise à l’unité de soins intensifs de l’hôpital Victoria après avoir été victime d’une agression, suivie d’un vol le 3 juin dernier à la rue Berthaud, Quatre-Bornes. Kushal Pokun, son petit-fils de 24 ans, s’est confié à Inside news. Sa grand-mère, nous dit-il, ne méritait pas de mourir de cette façon.

Kosila Pokun marchait le long de la rue Berthaud à Quatre-Bornes lorsque deux individus à moto se sont arrêtés à sa hauteur. Celui qui était assis en croupe avait essayé d’arracher sa chaîne en or. Cette dernière, ne se laissant faire, a opposé une certaine résistance face à son agresseur.  Au cours d’une lutte, la septuagénaire a été grièvement blessée à la tête après avoir été projetée violemment sur l’asphalte.

Le malfrat a alors profité pour lui voler sa chaîne avant de prendre la fuite avec son complice. Kosila Pokun avait alors sombré dans le coma et placée sous respiration artificielle.  L’enquête menée par la Criminal Investigation Division (CID) de Quatre-Bornes a conduit à l’arrestation de deux suspects. Ils sont : Jean Désiré Tournakoo et Didier Antoine Romain. Ce dernier a retenu les services de Me Ashwin Kandhai.

 

To Top