monde

[Vidéo] Washington : Le député Républicain Steve Scalise blessé dans une fusillade

[Vidéo] Washington : Le député Républicain Steve Scalise blessé dans une fusillade

Une fusillade a eu lieu mercredi près de Washington, aux États-Unis, faisant 5 blessés, dont un élu républicain à la chambre des représentants, Steve Scalise. Présent sur un terrain de baseball, le parlementaire a été blessé à la hanche et deux policiers auraient été touchés, rapporte CNN.

Une fusillade sur un terrain de sport fréquenté par des élus du Congrès a fait plusieurs victimes, dont un chef de file du parti républicain à la chambre des représentants, selon la police et les médias. La police d’Alexandria, à quelques kilomètres de la capitale en Virginie, a indiqué que le tireur a été arrêté. “Les victimes sont transportées dans des hôpitaux”, précise-t-elle. Steve Scalise, l’un des chefs de file du parti républicain à la chambre, a été blessé, a raconté sur CNN, l’un de ses collègue qui lui a porté les premiers secours.

Les autorités évoquent une “attaque délibérée”. Un témoin a publié des photos d’impacts de balles dans la zone où a eu lieu la fusillade. L’arme utilisée était semi-automatique, selon le député républicain Mo Brooks, qui évoque “au moins cinq blessés”. Cinquante coups de feu auraient été tirés, selon une source parlementaire, rapporte le New York Times.

Trump “profondément attristé par la tragédie”

Le président américain Donald Trump s’est dit “profondément attristé” de la fusillade qui a fait plusieurs blessés dont un chef de file du parti républicain à la chambre des Représentants mercredi près de Washington. “Nous sommes profondément attristés par la tragédie. Nos pensées et nos prières vont aux membres du Congrès, leurs équipes, la police du Capitole, les premiers secours ainsi que tous ceux qui ont été affectés”, a dit le président dans un communiqué.

“Le député républicain de Lousiane Steve Scalise, un vrai ami et patriote, a été grièvement blessé mais ses jours ne sont pas en danger. Nos pensées et nos prières vont à lui”, a écrit le président américain dans un tweet.

To Top