Faits Divers

Grand-Baie : Pris d’un malaise, un vigile s’affaisse sur le trottoir et meurt

Grand-Baie : Pris d’un malaise, un vigile s’affaisse sur le trottoir et meurt

Un attroupement et une forte mobilisation des membres de la Special Supporting Unit (SSU) et de la police régulière sur la route principale à proximité du centre de conférence de Grand-Baie, lundi 12 juin en début de soirée. Les automobilistes ont dû prendre leur mal en patience. Certains d’entre eux ont préféré rebrousser chemin croyant qu’il s’agissait d’une mini-émeute. Mais tel n’était pas le cas, nous rassure une source policière.  C’est la présence d’un homme gisant inerte sur le trottoir, nous dit-il,  qui a provoqué ce rassemblement. Il s’agit d’un vigile âgé d’une soixantaine d’années, qui, pris d’un malaise, s’est affaissé sur le trottoir. Il devait rendre l’àme peu après. Lorsque des volontaires ont voulu lui venir en aide, cela a provoqué un rassemblement. Pourquoi la présence des éléments de la SSU ? « Il se sont arrêtés pour s’enquérir de la situation». La victime a été transportée à la morgue du Sir Seewoosagur Ramgoolam National Hospital (SSRN). Une autopsie sera pratiquée ce mardi 13 juin.

To Top