Faits Divers

Meurtre de Sylvio Lamoureux ( 73 ans): Le suspect : « Mo finn pile television lor li…»

Meurtre de Sylvio Lamoureux : Le suspect : « Mo finn pile television lor li…»

Vêtu d’un t-shirt noir et d’un jean, Jherry Ajay Bhojah escorté par les limiers de la Major Crime Investigation Team (MCIT) ne montre aucun signe de remords. C’était lors de sa comparution en cour de Bambous ce vendredi 19 mai. Et pourtant, une accusation  provisoire de meurtre a été retenue contre lui pour l’agression mortelle de son ami, Luc Sylvio Lamoureux, un gardien de 73 ans. Le cadavre en décomposition avancé du septuagénaire avait été retrouvé dans une maison à l’avenue Bounty à Albion le 17 avril 2017. Le corps était recouvert de vêtements, d’un matelas et d’un téléviseur.

Un mois après cette macabre découverte, une enquête menée par l’équipe de l’ASP Luciano Gérard a conduit à l’arrestation de Jherry Ajay Bhojah, un vigile de 33 ans habitant Richelieu. Le suspect, conduit dans les locaux de la MCIT jeudi, n’a pas tardé à passer aux aveux. C’est lui dit-il, qui avait agressé mortellement le septuagénaire dans la nuit du 12 avril. « Nou ti pé bwar. Lerla nou finn gagn enn diskision akoz la boisson». Les choses se sont dégénérées et les coups ont été échangés entre les deux hommes. Luc Sylvio Lamoureux ne faisant pas le poids face à son agresseur, se retrouve au sol. Pour l’achever, poursuit Jherry Ajay Bhojah, il s’est saisi d’une télé. « Lerla mo finn pile television la lor li».

Le suspect relate aux enquêteurs qu’il avait fait la connaissance de la victime il y a seulement quelques mois. Ils avaient l’habitude de boire ensemble. Mais malheureusement pour Luc Sylvio amoureux, cette nouvelle amitié l’a mené à sa mort.

 

To Top