Actualités

Barclays Bank Mauritius poursuit sa bonne performance et conforte la solidité de ses assises

Barclays

Barclays Bank Mauritius poursuit sa bonne performance et conforte la solidité de ses assises

Les chiffres sont sans équivoques : la stratégie de développement porte ses fruits. Barclays Bank Mauritius a présenté ses résultats financiers pour 2016 et ils montrent une nette progression dans plusieurs segments clés, notamment une croissance de 43,14 % des profits avant impôts et une augmentation des revenus de 16,28 % par rapport à l’année précédente. Ravin Dajee, Managing Director de Barclays Bank Mauritius, ainsi que le comité de direction de la banque prévoient donc une année 2017 positive.

« Nous sommes particulièrement satisfaits de notre performance financière au cours de l’année écoulée », a d’emblée fait ressortir Ravin Dajee. « La stratégie de développement adoptée ces dernières années s’avère probante car nos résultats ont progressé ces trois dernières années, dépassant même nos prévisions pour porter nos profits après taxe à 1,903 millions pour 2016. L’exercice de contrôle de coûts internes enclenché depuis quelques années a également un impact grandissant en nous permettant d’améliorer notre efficience – reflétée par notre ratio de productivité qui est passé de 47,86% en 2015 à 42,40% en 2016 – tout en maintenant les investissements dans de nouvelles technologies et de nouveaux services pour nos clients. Ces chiffres montrent clairement que nous avons une solide assise pour assurer l’exécution cohérente et de qualité supérieure de nos engagements envers nos clients», a précisé le Managing Director de Barclays Bank Mauritius.

Une analyse plus détaillée des résultats financiers de la banque au 31 décembre 2016 montre que les profits avant impôts ont augmenté de 43,14% pour atteindre Rs 2,093 millions pour la période écoulée, contre 1,462 millions pour la même période lors de l’exercice précédent.

Les revenus ont eux aussi crû de 16,28 % par rapport à 2015 et s’élèvent à Rs 4,210 millions pour la période écoulée. La marge nette d’intérêts est, elle, passée à 2,71 %, contre 2,35 % en 2015. Le rendement en moyenne des capitaux propres (« ROE ») est passé de 10,50 % à 16,24 % en 2016, cela alors que le secteur bancaire local continue à être exposé à une croissance mondiale en berne. Grâce à une gestion rigoureuse des risques, Barclays Bank Mauritius a également maintenu sa solidité financière en termes de capitalisation (Capital Adequacy Ratio de 20,28 %) et de liquidité (taux d’actif à dépôt de 52,32 %).

« Notre performance financière sur les trois dernières années illustre une progression constante qui devrait se poursuivre en 2017, selon nos prévisions. Ces résultats positifs, couplés à la bonne performance du Barclays Africa Group, nous permettent d’envisager sereinement le futur et nous confortent dans notre stratégie qui vise à renforcer et pérenniser notre présence localement ainsi que sur le continent africain», a conclu Ravin Dajee.

To Top