Actualités

Marche pacifique – Salim Muthy : « Si rien n’est fait, il y aura plus de résistance »

Marche pacifique – Salim Muthy : « Si rien n’est fait, il y aura plus de résistance ! »

« Non à l’injustice, retourne nous kass », tels ont été les cris d’environ 500 personnes dans les rues de la capitale. En effet, le Front Commun National, réunissant travailleurs sociaux, acteurs du secteur du transport et les membres du public, a tenu sa marche pacifique ce jeudi 20 avril.

Ils ont tous traversé les rues de Port-Louis, du Champ-de-Mars au Jardin de la Compagnie. Pancartes en main, les manifestants ont exprimé leurs amertumes quant au projet du Metro Express et aussi la façon de faire du gouvernement dans l’affaire BAI.

Face à la presse, Salim Muthy, leur porte-parole, a fait part de sa satisfaction de la foule. « C’est un signe fort au gouvernement, il faut qu’il nous prenne en considération. On demande qu’il y ait des consultations dans les projets d’envergure, comme l’avait promis l’Alliance Lepep lors de la campagne de 2014 », affirme-t-il. Il réitère le fait que cette action n’est en aucun cas dans le but de faire tomber l’alliance au pouvoir. « Le but est de les faire prendre conscience qu’il faut absolument rectifier le tir, dans l’intérêt de tout le monde », soutient-il.

Cependant, le travailleur social avertit le gouvernement que « si rien n’est fait, il y aura plus de résistance »

To Top