Actualités

Visite aux Chagos : le fils du défunt Fernand Mandarin accepte l’offre des Britanniques

Visite aux Chagos : le fils du défunt Fernand Mandarin accepte l’offre des Britanniques

Visite aux  Chagos : le fils du défunt Fernand Mandarin accepte l’offre des Britanniques

Sa décision démontre une réelle dissension entre les deux groupes Chagossiens. Gino Mandarin s’aligne avec les Britanniques et accepte leur offre. Il a décidé d’accepter la compensation financière et entamera également une visite sur l’archipel, selon le deal proposé par les Britanniques, une décision qui fait tiquer les Chagossiens qui s’opposent à la proposition du gouvernement britannique. Et sa présence n’est pas passée inaperçue ce mercredi 19 avril devant le haut-commissariat britannique. Il a été hué par les manifestants.  En effet , Gino Mandarin n’est pas venu apporter son soutien aux Chagossiens dans leur manifestation. Il dit faire confiance aux anglais, affirmant que « zil la depi banne la ti labas, cest enn lil outremer britannique sa, chagossiens kinn prend naissance lor la li forme parti britannique. »

Il est parmi une vingtaine de natifs et non natifs qui se sont inscrits pour le voyage sur l’archipel. Une date n’a pas encore été fixée jusqu’à présent nous confie Gino Mandarin.

To Top