Faits Divers

2 kg de drogue synthétique interceptés à l’aéroport

2 kg de drogue synthétique interceptés à l'aéroport

2 kg de drogue synthétique interceptés à l’aéroport

Après avoir découvert 16 kg de cannabis dissimulés dans des couvertures de livres à l’entrepôt de PATS de Plaine-Magnien, le dimanche 19 mars, 2 kg de drogue synthétique ont été interceptés à l’entrepôt de PATS de Plaine-Magnien une nouvelle fois. Cela grâce à la perspicacité des limiers de la Customs Anti-Narcotics Unit basée à l’aéroport.  Il s’agit de deux boîtes en carton contenant 2 kg de drogue synthétique estimés à Rs 3 millions.  Le premier est arrivé à Maurice le 30 mars à bord du vol MK 045 en provenance de France.

Le colis en question était destiné à une compagnie basée à Ébène. En ouvrant la boîte, les limiers ont découvert une poche en aluminium dans laquelle était dissimulé un sac en plastique contenant une substance soupçonnée être de la drogue synthétique. L’Anti-Drug and Smuggling Unit de l’aéroport est informée de cette saisie mais le lendemain, soit le 31 mars, un autre colis identique au premier est intercepté dans l’entrepôt.

Au niveau du QG des Casernes centrales, des instructions ont été données pour que la nouvelle concernant ces deux importantes saisies ne s’ébruite.  Mais l’exercice de ‘control delivery’ a pris fin hier, mercredi 12 avril, car les enquêteurs de l’ADSU se sont retrouvés face à un problème majeur. Le réceptionniste de la compagnie a refusé de récupérer les deux colis de drogue sous prétexte que le nom du destinataire n’était pas mentionné sur les deux boîtes en carton. Ceux-ci qui proviennent de Chine avaient transité par la France.

To Top