monde

Dortmund-Monaco: La police analyse une lettre de revendication retrouvée sur les lieux de l’explosion

Dortmund-Monaco: La police analyse une lettre de revendication retrouvée sur les lieux de l’explosion

Son contenu n’a pas été révélé et son « authenticité » pas encore vérifiée. Après l’attaque à l’explosif contre le club de football de Dortmund (ouest), qui a blessé mardi soir un joueur et un policier, les recherches se concentrent désormais sur une lettre de revendication retrouvée sur les lieux.

« La lettre endosse la responsabilité des faits », a indiqué une magistrate du parquet mardi en fin de soirée, Sandra Lücke. Elle n’en a pas donné le contenu et indiqué vérifier son « authenticité ».

Une enquête pour « tentative d’homicide »

Le motif des trois explosions reste à ce stade inconnu. Les autorités allemandes ont ouvert une enquête pour « tentative d’homicide », sans utiliser la qualification d’attentat « terroriste », soulignant qu’il était trop tôt pour tirer des conclusions. La police a indiqué ne pas vouloir donner de détails sur l’enquête « pour des raisons tactiques ».

Le quotidien Bild, journal le plus lu d’Allemagne et généralement bien informé sur ces dossiers, rapporte que les enquêteurs pensent avoir affaire à des bombes artisanales confectionnées avec des sections de tuyau.

Le journal affirme aussi que la police recherche une voiture immatriculée « à l’étranger ». Les enquêteurs n’en sont pas moins persuadés qu’il s’agit d’une attaque délibérée contre l’équipe.

To Top