monde

Attaque terroriste à Londres: Le policier assassiné s’appelait Keith Palmer

Attaque terroriste à Londres: Le policier assassiné s’appelait Keith Palmer

Un visage et un nom pour l’une des victimes de l’attentat qui a frappé Londres mercredi. « L’une des personnes décédées aujourd’hui était l’officier de police Keith Palmer, un membre des forces du commandement parlementaire et diplomatique », a déclaré Mark Rowley, le chef de la section antiterroriste de Scotland Yard.

Keith Palmer, âgé de 48 ans, était marié et père de famille. Le policier, qui avait quinze ans de service, n’était pas armé lorsque l’assaillant s’est jeté sur lui pour le poignarder à mort devant les grilles du Parlement. « Il était parti travailler ce matin en espérant retrouver sa maison après la fin de son service, et il avait tous les droits d’espérer que cela arrive », a ajouté, ému, Mark Rowley.

Alors que la confusion la plus totale régnait à Londres après l’attaque, des images ont montré le député conservateur Tobias Ellwood, qui a perdu son frère dans un attentat à Bali en 2002, pratiquer en vain un massage cardiaque sur le policier.

Peu après l’annonce du décès de Keith Palmer, les messages de soutien ont été nombreux sur les réseaux sociaux. James Cleverly, membre du parti conservateur au Parlement, avait servi au régiment royal d’artillerie aux côtés de la victime, avant que celui-ci ne devienne policier.

La première ministre britannique, Theresa May, avait salué plus tôt dans la soirée « l’exceptionnel courage » des forces de police et de sécurité. L’attaque terroriste de Westminter a fait cinq morts, – trois membres du public, l’officier de police et le responsable de l’attaque -, ainsi qu’une quarantaine de blessés.

To Top