Actualités

Etienne Sinatambou : « Le volume de déchets atteindra 530 000 tonnes en 2025 »

Etienne Sinatambou : « Le volume de déchets atteindra 530 000 tonnes en 2025 »

Le ministre de l’Environnement procédait ce mardi matin à l’ouverture d’un atelier de travail sur la gestion des déchets. Etienne Sinatambou souligne qu’il y a « du retard à rattraper. » Il a, lors de son discours, fait ressortir que 20 ans de cela, l’île Maurice produisait quelque 300 000 tonnes de déchets. Et l’an dernier ce chiffre a atteint 475 000 tonnes.

Cela signifie que chaque habitant produit 370 kilos de déchets par an. Le ministre souligne que si les déchets s’accumulent dans les mêmes proportions et qu’on ne change pas de comportement,  le volume touchera la barre de 530 000 tonnes par an.

Selon Etienne Sinatambou, « nous risquerons d’ébranler les bases de prospérité si les coûts associés à la gestion des déchets augmentent. »

Dans la foulée, le ministre explique que des 475 000 tonnes de déchets en 2016, seulement 30 000 tonnes, soit 6,25%, ont pu être déviés du centre d’enfouissement de Mare Chicose pour le compostage et le recyclage.

« Nous avons besoin d’un cadre politique qui serait plus orienté à un système de gestion plus écologiquement rationnel », affirme-t-il. Pour lui, nous devons changer la façon dont nous traitons les déchets.

Le ministre de l’Environnement préconise aussi plusieurs autres solutions dans la gestion des déchets, hormis l’enfouissement. Il parle ici de divers moyens pour une gestion intégrée de déchets, notamment à travers le compostage, le recyclage ou même l’incinération.

To Top