Politique

ID Card : XLD demande d’étendre le délai d’un mois supplémentaire

ID Card : XLD demande d’étendre le délai d’un mois supplémentaire

 ID Card : XLD demande d’étendre le délai d’un mois supplémentaire

Il y a trop d’anxiété au sein des Mauriciens qui n’ont pu faire leur nouvelle Smart Card, le leader du PMSD demande au gouvernement d’étendre le délai d’un mois supplémentaire.

C’était en conference de presse vendredi. Pour Xavier-Luc Duval, “les Mauriciens sont trop stressés avec ce délai qui approche à grands pas. “Ils sont nombreux à devoir s’absenter de leur travail pour aller faire queue toute une journée, c’est la pagaille, la panique et c’est pour cela que je fais un appel au gouvernement d’étendre le délai d’un mois”, dit-il.

Sur le plan des saisies de la drogue, le leader de l’Opposition, la situation est grave et la reputation du pays en prend un coup, selon lui. Ce qui l’inquiète le plus, ajoute Xavier-Luc Duval, “c’est ’infiltration de ces barons de la drogue auprès de hautes personnalités politiques, qui fréquentent le Sun Trust et les couloirs du ministère des Finances alors qu’il est sous caution pour ‘swindling’, des ‘Occupation Permits’ sont délivrés rapidement sans de véritables verifications d’usage”.

D’où son appel au Commissaire de police de prendre les choses en main : “Ce genre d’enquête est complexe et il faut chercher l’aide de pays amis comme la France, l’Angleterre et l’Inde afin de traquer les trafiquants qui ne peuvent s’en sortir aussi facilement”. Il se demande pourquoiCe   la police mauricienne n’a pas envoyé des limiers en Afrique du Sud pour remonter la filière.

Le dossier Metro Express était aussi au menu de cette conference de presse. : “Il n’y a pas eu de consultations, on a posé la première pierre à la va-vite : “Est-ce un cadeau empoisonné c? Pourquoi ne pas avoir choisi le Bus Rapid Transit qui aurait coûté moins cher et le gouvernement se doit de nous donner les details et, selon mes informations, le BRT est aussi rapide que le Metro Express, alors que le coût du ticket pour le BRT serait moins cher”.

Il a eu une pensée spéciale pour les travailleurs du secteur du transport, “c’est une question de survie pour eux et ils sont tracassés”.

 

 

 

 

 

To Top