Politique

[Vidéo] Xavier-Luc Duval : « La femme est la colonne vertébrale du pays »

[Vidéo] Xavier-Luc Duval : « La femme est la colonne vertébrale du pays»

L’aile féminine du PMSD a tenu, sous le thème « Vive la différence », un congrès à l’école hôtelière sir Gaëtan Duval à Ebène, ce dimanche 5 février. Devant une grosse foule, Xavier-Luc Duval, le leader du PMSD, a mis l’accent sur l’importance de la femme dans la société.

Il s’est aussi attardé sur la question de la violence domestique. Selon lui, ce fléau de la société a toujours été le combat de son parti. Il se dit attristé par le fait que cela entraîne d’autres problèmes de société tel que la délinquance, « Notre société va mal », constate le leader de l’Opposition. Et cette lutte continuera « même dans l’Opposition », affirme-t-il.

Xavier-Luc Duval a aussi tenu à rendre un vibrant hommage à toutes les femmes qui sont, selon lui, « la colonne vertébrale du pays.  » Il déclare même que son parti a toujours donné une importance capitale à la femme..

Qui dit femme, dit aussi enfant. En ce sens, il se félicite du fait que « le PMSD a beaucoup fait afin d’éliminer les «shelters », car ce n’était pas normal pour un enfant de grandir dans un environnement pareil,  clame-t-il. Autre point abordé a été la situation de la force policière. Il est d’avis que les policiers ne sont pas bien équipés pour pouvoir s’assurer de la sécurité de la population.

En ce qui concerne l’aspect politique, il se félicite que le PMSD « pratique la politique autrement, on n’est pas comme les autres, qui s’occupent des autres partis au lieu de regarder les vrais problèmes de la société ». Pour lui, la politique, c’est aussi aider son voisin, conclut-il. Il ajoute cependant que le prochain congrès aura lieu le 30 avril prochain, à la même place. Cela aura une envergure nationale, précise-t-il.
Prenant la parole un peu plus tôt, Aurore Perraud, l’ancienne ministre de l’Égalité des Genres, s’est aussi dit en faveur des lois plus sévères contre les hommes. En ce sens, elle se félicite de ce qu’elle a accompli comme ministre avec les amendements à la Domestic Violence Act.

Elle a aussi mis l’accent sur l’éducation des enfants, « Il faut voir une société meilleure sans les meurtres qu’on retrouve malheureusement tous les jours », lance-t-elle.

Pour sa part, Malini Sewocksingh, porte-parole de l’aile féminine bleue, a fait comprendre que la maltraitance envers les femmes doit cesser. Elle a aussi exprimé toute la fièrete de la femme mauricienne, déclrant que « nous aussi, on contribue à l’économie mauricienne. »

 

To Top