Sport Local

Quatre handisportifs qualifiés pour les Championnats du monde

MSC Award : Noémi Alphonse conteste le choix de la PHYSFED

Quatre handisportifs qualifiés pour les Championnats du monde
Les couleurs mauriciennes flotteront bel et bien aux Championnats du monde (World Para-athletics Championship, London 2017) qui se tiendront en juillet prochain dans la capitale anglaise. Denovan Rabaye, Rosario Marianne, Anaïs Angeline et Brandy Perrine ont obtenu leur billet, suite à leur performance dans diverses compétitions internationales dans lesquelles ils ont participé en 2016.
Denovan Rabaye, de la catégorie T20 (déficient intellectuel) s’est qualifié pour l’épreuve du 400m ayant réalisé un chrono de 52’12. Les minima fixés par l’International Paralympic Committee (IPC) étant de 52’60. Rosario Marianne est descendu sous la barre des minima (26’00) fort d’une performance de 25’74 au Grand Prix de Berlin l’année dernière au 200m dans la catégorie T11.

En féminin, Maurice sera représenté par deux athlètes, dont Anaïs Angeline (T37) et Brandy Perrine (T54). La première nommée a obtenu sa qualification après sa performance au IPC Grand Prix de Nottwil, en Suisse quand elle a amélioré son propre record national, portant la marque à 15’81 au 100m. Il faut noter que cette athlète figure parmi les 28 meilleurs mondiaux dans cette épreuve. Anaïs Angeline sera également au départ du 200m.

Brandy Perrine, pour sa part, prendra part au 100 et 200m dans sa catégorie. L’athlète de Curepipe Handisport Club en fauteuil-roulant, s’est fait remarquer en arrêtant le chrono à 18’09 au 100m l’année dernière aux Jeux Paralympiques de Rio. Elle a aussi réalisé un chrono de 33’67 au Grand Prix de Dubaï.

Noémi Alphonse et Ashley Telvave en attente

Par ailleurs, deux autres Mauriciennes pourront se joindre à la délégation en partance pour Londres. Noémi Alphonse et Ashley Telvave activent les démarches pour essayer de réaliser les minimas dans des compétitions internationales en Afrique et en Europe. Si les négociations aboutissent, elles seront en lice aux Sharjah 7th International Open Athletics Meeting (25 au 27 mars) à Dubaï et aux 5th China Open Athletics Championships (pour les athlètes ayant une déficience intellectuelle). Des bonnes nouvelles pour le handisport local, mais ternies dans une large mesure par la lenteur de la Mauritius Paralympic Committee (MPC) à gérer les dossiers. Nous apprenons en effet que les formalités n’ont toujours pas été remplies pour régler les frais d’affiliation auprès de l’instance internationale. Ce qui pourrait influencer la participation des athlètes mauriciens dans des compétitions internationales cette saison.

To Top