Sport Local

Coupe d’Afrique: Pamplemousses SC préserve ses chances

Coupe d’Afrique: Pamplemousses SC préserve ses chances

Le plus dur reste à faire pour Pamplemousses SC, contraint au nul (1-1) contre Ngezi-Platinum Stars, ce dimanche, lors du match-aller de la Coupe de la Confédération. Les locaux devront désormais aller chercher leur qualification au Zimbabwe samedi prochain pour obtenir leur billet pour le prochain tour de cette coupe africaine.

L’adversaire du jour était prenable. Mais absents de la scène africaine ces six dernières années, les nordistes ont certainement payé d’un manque de frottements internationaux. D’ailleurs, c’est sur une erreur de marquage qu’ils allaient concéder un penalty à l’entame de match, soit à la 8e minute de jeu. Chakaroma ne commit, lui, pas d’erreur dans son face à face avec le portier mauricien, Kevin Jean Louis. Menée par un but à zéro tout était, dès lors, à refaire pour la partie mauricienne. À force de presser la défense zimbabwéenne, Pamplemousses SC finit par trouver la faille à dix minutes de la fin de la première partie sur une action individuelle de Razah qui vit son lob prendre à défaut le portier de l’équipe visiteuse.

On se disait alors que les Mauriciens tenaient le bon bout et qu’ils allaient pouvoir inquiéter sérieusement la défense adverse qui a montré des signes de faiblesses notamment sur les côtés.  Mais rien n’y fit.

L’équipe de Pamplemousses SC semblait se contenter de ce résultat nul et baissa le tempo du match afin de ne prendre aucun risque. Tony Francois, l’entraîneur de Pamplemousses SC optimisa ses chances de conserver le nul en utilisant ses trois substituts (Agathe – 61e, Sokalingum – 69e et Jocelyn – 77e) et parvint à maintenir les visiteurs à distance respectable de leur but jusqu’à la fin de la partie.

Les choses se présentent plus compliquées dans une semaine pour l’équipe mauricienne. « On a utilisé au maximum les joueurs et je dois dire qu’on a joué de la malchance. Je sais que ce sera difficile au Zimbabwe, mais tout n’est pas fini», affirme le mentor de Pamplemousses.

Par contre, la confiance est de mise du côté de Ngezi-Platinum Stars. « Nous aurions dû remporter ce match, mais on a péché dans la finition. Je dois avouer aussi qu’on a été malchanceux en quelques occasions. Je suis confiant pour la suite, car chez nous ce sera différent », a déclaré pour sa part Tonderai Ndiraya, entraîneur de Ngezi-Platinum Stars.

Les images de la rencontre Pamplemousses SC v Ngezi Platinium Stars

Credit photos:Rashid Mukoon

To Top