Sport Local

Volley-ball (saison 2017) : Des compétitions africaines pour préparer les JIOI 2019

Volley-ball (saison 2017) : Des compétitions africaines pour préparer les JIOI 2019

Volley-ball (saison 2017) : Des compétitions africaines pour préparer les JIOI 2019

Cette année encore ce sera le beach-volley qui lancera la saison 2017. L’Association mauricienne de Volley-ball (AMVB) devra se rabattre sur les compétitions africaines pour préparer ses différentes sélections, en l’absence d’échéances internationales.

Ainsi, un premier déplacement est prévu à la fin de ce mois qui concernera la sélection féminine U23. Ce sera dans le cadre du Coupe d’Afrique des Nations, qui aura lieu au Caire, en Égypte, du 27 au 31. Cette sélection sera accompagnée de l’entraîneur Melchior Minioppo. « Il sera surtout question pour nous de permettre aux jeunes d’acquérir de l’expérience internationale. Je suis confiant de pouvoir récupérer trois, voire quatre jeunes de ce groupe pour la sélection séniore », affirme Fayzal Bhundun, président de l’AMVB.

Ce dernier estime que les prochains Jeux des îles de l’océan Indien de 2019 figurent parmi ses priorités. C’est pour cette raison que l’entraînement des deux sélections commencera très tôt cette année et passera à la vitesse supérieure en avril et mai. Pour ce qui est des championnats de l’élite, ceux-ci prendront leur envol en mai pour s’achever durant la première semaine de décembre avec les play-offs. Durant le même mois se tiendront l’Inter African Dream Tournament (5 et 6) et la CCCOI aux Seychelles. Sur le plan local, la dernière compétition de 2017 sera le tournoi de beach-volley qui aura lieu les 18 et 19 décembre. « Nous favoriserons des compétitions à l’intention des jeunes au niveau des régions, car il nous faudra impérativement trouver de nouvelles recrues pour les différentes formations de nos Centres de formation.»

Notons que la période des transferts a été ouverte le 1er février et la date de clôture a été fixée au 28 courant.

Pourparlers avec un DTN 

Nous apprenons également que les pourparlers ont débuté pour le recrutement d’un Directeur Technique National pour le volley-ball. C’est ce que confirme Fayzal Bhundun.  «Nous négociations en effet avec un technicien russe et un autre de l’Inde. Je pense que d’ici peu nous serons fixés », se contente de dire le président de l’AMVB.

To Top