Politique

[Vidéo] Bérenger : « Ce n’est pas à XLD de décider du ‘sitting arrangement’»

[Vidéo] Bérenger : « Ce n’est pas à XLD de décider du ‘sitting arrangement’»

Le leader du MMM rejette formellement l’offre de Xavier-Luc Duval pour une place dans le front bench de l’Opposition « qui n’existe pas légalement ».

Paul Bérenger, en conférence de presse samedi a sévèrement critiqué la proposition du leader du PMSD : « Le front bench de l’Opposition n’existe pas et Xavier-Luc Duval n’est pas le propriétaire du MMM et ce n’est pas à lui de décider du ‘sitting arrangement’, mais la Speaker. On aura dorénavant deux parlementaires qui vont poser des Private Notice Questions (PNQ), XLD et Roshi Badhain, tous deux trempés dans les scandales quand ils étaient au gouvernement ». Il ajoute qu’au niveau du Parlement, « c’est inévitable qu’il y ait concerytation, c’est tout, car tout sépare le MMM du PMSD »

Pour ce qui est du poste de mentor qu’occupe SAJ et celui de la défense, le leader du MMM voudrait que le gouvernement rende publique ses assignations, « car c’est totalement illégal et anticonstitutionnel du fait que la SMF est un département de la police » et que le deal ‘papa-piti, « est une véritable dévaluation du poste de PM ». Il s’étonne du rôle joué par la présidence : « J’ai reçu l’invitation de la prestation la veille que SAJ ne démissionne et je la préviens qu’elle perd des points aux yeux du public ».

Il a aussi critiqué la façon dont le dossier Chagos est traité et celui du Tromelin également. De même que les projets annulés comme Plaisance City et les réclamations de la part de Bétamax et Dawood Rawat.

Pour ce qui est de la première sortie officielle de Pravind Jugnauth le 1er février, Paul Bérenger est d’avis « qu’au lieu d’élever les débats, il a tenu un discours mesquin, un manque de respect ».

En ce qui concerne le rapprochement du Mouvement Patriotique (MP) d’Alan Ganoo et le MMM, Paul Bérenger reconnaî « que j’ai été un peu dur avec eux, je n’oublierais pas la trahison, mais il y a une nostalgie, on va laisser du temps au temps, car nous ne manquerons pas de considérations aux militants des Nos 14 et 18 ». Quant au Dr Sorefan et Joe Lesjongard « jamais le MMM ne devait les prendre ».

A lire aussi: Politique: Roshi Badhain au ‘front bench’ de l’Opposition

XLD : « J’invite Bérenger et Mohamed au ‘front bench’ du PMSD »

To Top