Sport Local

Stephan Toussaint : « On travaillera main dans la main »

Stephan Toussaint : « On travaillera main dans la main »

Stephan Toussaint : « On travaillera main dans la main »

Une semaine après son entrée en fonction de ministre de la Jeunesse et des Sports (MJS), Stéphan Toussaint a rencontré les dirigeants des fédérations sportives ce jeudi au gymnase de Phoenix. Il était accompagné de son prédécesseur, Yogida Sawmynaden.

Le nouvel homme fort du sport local a affirmé d’emblée qu’il fera de la communication avec les fédérations son cheval de bataille. « Je suis un homme de terrain ayant une formation de deux ans comme PPS. Je suis donc très disponible pour les athlètes et les fédérations avec lesquelles je travaillerais main dans la main », a-t-il affirmé.

Il dira qu’il construira sur les bases jetées par son prédécesseur. Les prochains Jeux des iles de l’océan Indien (JIOI), qui se tiendront à Maurice en 2019, seront parmi ses priorités. Il estime, à cet effet, qu’il fera tout son possible pour que la sélection mauricienne remporte le maximum de médailles. « Le gouvernement fait des efforts conséquents pour l’avancement du sport à Maurice à travers un maximum de financement », dit-il.

Stéphan Toussaint a également déclaré qu’il envisage, ses officiers et lui, de rencontrer les dirigeants la semaine prochaine pour « décortiquer la Sports Act ».

Son prédécesseur, le ministre Yogida Sawmynaden, a évoqué la section 9 (9) de la Sports Act qui est diversement commentée dans la communauté sportive. Selon lui, cette section de la loi sera mise en application uniquement dans des cas extrêmes. «  Ce sera le dernier recours, quand toutes les autres options auront été étudiées et qu’il n’y a toujours aucune issue pour redémarrer les activités de la Fédération », a-t-il avancé.

Soulignons que la section 9 (9) de la Sports Act autorise le MJS à dissoudre le comité d’une fédération et de nommer un ‘caretaker committee’ qui aura la responsabilité d’organiser de nouvelles élections.

To Top