Internationale

Accidents, mouvements de foule, intrusions sur des sites interdits… «Pokémon Go» interdit en Chine

Accidents, mouvements de foule, intrusions sur des sites interdits… «Pokémon Go» interdit en Chine

Après l’Iran en août dernier, la Chine a récemment refusé d’autoriser l’arrivée de Pokémon Go sur son territoire. La raison ? Le jeu présenterait un danger trop important pour la sécurité des citoyens. L’autorité chinoise en charge de la presse, de la publication, de la radio, du film et de la télévision a mis en avant plusieurs explications à sa décision.

Plusieurs incidents

Comme le précise Reuters, les responsables ont ainsi évoqué une « menace pour la sécurité des informations géographiques, et une menace pour le transport et la sécurité personnelle des consommateurs ».

Depuis que l’appli de Niantic a pris le monde d’assaut, les incidents plus ou moins graves se sont en effet multipliés, que les utilisateurs soient à pied ou au volant. Chutes, accidents parfois mortels, mouvements de foule, vols, intrusions de joueurs sur des sites sécurisés ou interdits ont notamment poussé Nantic, le développeur du jeu, à ajouter en juillet dernier un message d’accueil invitant les utilisateurs à rester vigilants.

Latest stories

To Top