Actualités

Tête-à-tête entre Lutchmeenaraidoo et le nouveau Président ghanéen

Tête-à-tête entre Lutchmeenaraidoo et le nouveau Président ghanéen

Le ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo, poursuit sa mission au Ghana dans le cadre de l’investiture officielle du nouveau Président ghanéen, Nana Akufo-Addo. Le Président a prêté serment samedi dernier à Accra au cours d’une cérémonie d’investiture de grande envergure à laquelle assistaient plusieurs dirigeants africains, dont des Chefs d’Etat et des Chefs de gouvernement. Le Chef de la diplomatie mauricienne a été reçu ce mardi 11 janvier 2017 par le Président Nana Akufo-Addo, en présence de son Vice Président, Mahamudu Bawumia. Le ministre Lutchmeenaraidoo a transmis au Chef d’Etat ghanéen une correspondance de la part du Premier ministre mauricien, Sir Anerood Jugnauth, l’invitant à venir assister en tant qu’invité d’honneur aux célébrations officielles de la Fête nationale le 12 mars prochain.

Le Président ghanéen a dit toute son appréciation de l’invitation du gouvernement mauricien et a rappelé l’estime qu’il porte pour Maurice, qu’il a d’ailleurs visité dans un passé récent. Il a indiqué que le Ghana veut s’inspirer de l’expérience mauricienne dans les services financiers, les Tics et l’activité manufacturière.

Le ministre Lutchmeenaraidoo a, pour sa part, mit l’accent sur l’esprit de la coopération Sud-Sud, et ce, dans le respect mutuel des spécificités des pays concernés. Maurice, dit-il, a aussi beaucoup à apprendre du Ghana, et qu’il y a lieu de mettre en place les conditions pour favoriser les échanges de savoir-faire et de technologies. Maurice est intéressé à partager son savoir-faire dans la production sucrière, les services financiers, les Tics et l’industrie avec le Ghana.

Vishnu Lutchmeenaraidoo et les nouveaux dirigeants ghanéens ont passé en revue plusieurs dossiers vitaux qui vont donner une nouvelle impulsion aux liens économiques entre nos deux pays. Maurice projette de développer une zone économique spéciale (ZES) au Ghana, plus précisément dans la région de Dawa, non loin de la capitale Accra. Le véhicule financier (Special Purpose Vehicle) qui mobilisera les ressources financières nécessaires à la mise en place de la zone a été constitué. Le Président Nana Akufo-Addo a indiqué que son gouvernement donnera tout son soutien pour faire avancer le dossier et éventuellement finaliser le Framework Agreement nécessaire à la mise en œuvre de la ZES.

Le Président ghanéen s’est aussi montré positif à l’idée d’une commission mixte pour agencer et suivre les différentes initiatives de coopération, dont la ZES.

Cette rencontre entre la ministre des Affaires étrangère mauricien et les nouveaux dirigeants ghanéens revêt une grande importance dans l’optique de la consolidation des liens politiques et économiques avec le Ghana, un des pays de l’Afrique de l’Ouest avec lesquels Maurice compte tisser des relations d’affaires durables et solides. Maurice compte, en effet, développer un espace économique dans cette partie de l’Afrique continentale en collaboration avec des pays partenaires tels le Ghana, le Sénégal et la Côte d’Ivoire.

Latest stories

To Top