Actualités

Metro Express: les travailleurs du transport public veulent être partie prenante des décisions

Metro Express: les travailleurs du transport public veulent être partie prenante des décisions

Metro Express: les travailleurs du transport public veulent être partie  prenante des décisions

Alors que le premier coup de pioche pour le projet Metro Express sera donné le 12 mars 2017, la classe syndicale affiche des craintes. Cela même si le ministre des Infrastructures publiques et du Transport, Nando Bodha, a donné la garantie que le projet ne serait pas une menace pour les travailleurs de ce secteur.

Alain Kistnen, secrétaire de l’Union of Bus Industry Workers, souhaite une table ronde avec le ministre et les acteurs concernés . Le syndicaliste affirme que Nando Bodha  pourrait au moins rencontrer les représentants des travailleurs du Transport et pas seulement les employeurs. Les travailleurs , dit-il , pourraient partager leurs connaissances. “Nous sommes sur le terrain tous les jours, nous savons de quoi il retourne,nous pourrons même proposer des améliorations à ce projet”. Le syndicaliste souhaite que le ministre rassure les travailleurs de ce secteur.

Notons que les travaux du projet Metro Express s’échelonneront sur quatre ans. C’est ce qu’avait indiqué le ministre du Transport, Nando Bodha en décembre dernier. Le tracé sera comme suit : Ian Palach Curepipe à la gare d’immigration à Port-Louis avec 19 stations au total. 5 terminaux en zone urbaine pour rallier ce tracé.
Il a aussi indiqué que la place Victoria sera une station à partir de laquelle d’autres régions de la capitale seront relayées.

Latest stories

To Top