Actualités

[Vidéo] Nouvelle législation en Inde : La carte PIO remplacée par la CIO

[Vidéo] Nouvelle législation en Inde : La carte PIO remplacée par la CIO

Dorénavant, les Mauriciens d’origine indienne pourront bénéficier de la nouvelle carte, soit la Card of Indian Origin (CIO) qui remplace la People of Indian Origin (PIO) et sera valable à vie et pour les générations à venir.

C’est ce qu’a déclaré Pravind Jugnauth lors d’un point de presse mardi. Il était en présence du haut commissaire indien à Maurice, Abhay Thakur, le ministre des Affaires étrangères par interim, Mahen Seeruttun, et d’autrs dignitaires. Le ministre des Finances a annoncé l’entrée en vigueur de la Card of Indian Origin grâce à l’intervention du PM indien, Narendra Modi, qui a apporté des amendements à la loi pour le remplacement du PIO le 8 janvier 2017.

« Les négociations ont démarré lors de la visite de SAJ en Inde en 2015 et elles ont continué à travers moi en septembre de l’année dernière et tous les Mauriciens d’origine indienne pourront bénéficier de cette carte qui leur permettra d’entrer en Inde sans visa, ils pourront aussi faire du business, entre autres », souligne Pravind Jugnauth. Il explique que la CIO donne de plus amples avantages que la PIO et n’est pas valide que pour quatre ans mais à vie et touche à toutes les générations.

Le haut-commissaire indien a, pour sa part, souligné l’importance de la CIO : « C’est un grand pas en avant entre les relations Inde/Maurice et la CIO est une carte de résidence permanente et les Mauriciens pourront ainsi résider indéfiniment en Inde ». Il souligne que même si des Indiens immigrants sont arrivés à Maurice sans aucune preuve de naissance, « les archives de Maurice, le MGI et d’autres sources ont prouvé qu’effectivement ils venaient de la Grande-Péninsule, donc leurs générations sont éligibles de la CIO et je souhaite que plus de 800 000 Mauriciens bénéficieront de cette carte ».

Soulignons, qu’il n’y a aucun frais pour ceux qui veulent s’approprier de la CIO, il n’y a qu’à entrer sur le site de la haute commission indienne à Maurice.

Latest stories

To Top