Actualités

Deepak Benydin: “le secteur privé doit etre partie prenante dans la formation des jeunes”

Deepak Benydin: “le secteur privé doit etre partie prenante dans la formation des jeunes”

Deepak Benydin: “le secteur privé doit etre partie prenante dans la formation des jeunes”

C’est ce qu’estime Deepak Benydin président de la Federation of Parastatal Bodies and other Unions. Le syndicaliste réagit cela après que 1100 postes vacants aient été remplis par la Public Service Commission sur 57000 demandes. Cet exercice s’est déroulé sur une période de trois mois, soit entre le 1er octobre et le 31 décembre 2016.
Deepak Benydin avance que le gouvernement doit avoir un plan stratégique. Il explique que l’Etat doit s’assurer à ce que le secteur privé recrute davantage de jeunes. Ce sont eux , dit- il, qui seraient les plus affectés par le chômage. “Bizin donne priorité a bane morisien ki ena lexperiens , si zot pas cumense travail couma zot pou gagne l’experience” se demande le syndicaliste.Il affirme d’autre part que le Youth Employment Programme serait farfelue.

Cependant , le président de la Federation of Parastatal Bodies and other Unions affiche son optimisme pour l’année 2017 . “2017 sera l’année de tous les chantiers et beaucoup d’emplois seront crées avec les nouveaux projets” souligne le syndicaliste.

Notons que selon Statistics Mauritius, le pays compte actuellement 44,000 chômeurs. Les chiffres publiés en décembre 2016 indiquent que le taux de chômage est passé de 7,4 % en 2015 à 7,6 % pour 2016 , ce qui représenterait une hausse de 1 800 sans-emploi.

Latest stories

To Top