Internationale

«Attaque terroriste» contre une discothèque d’Istanbul: Au moins 35 morts et 40 blessés

«Attaque terroriste» contre une discothèque d’Istanbul: Au moins 35 morts et 40 blessés

Le réveillon a été ensanglanté en Turquie. Au moins 35 personnes ont été tuées et 40 blessées dans une attaque à main armée dans un club d’Istanbul. Le gouverneur de la ville, Vasip Sahin, a immédiatement parlé d’une « attaque terroriste ». « D’une façon sauvage et impitoyable, il a mitraillé des personnes qui étaient simplement venues célébrer le Nouvel An », a-t-il déclaré.

Au moins un assaillant déguisé en Père Noël a ouvert le feu sur la foule au Reina, une célèbre boîte de nuit d’Istanbul, à 1h15 du matin, dimanche (23h15 heure de Paris). Selon les médias turcs, il y avait entre 700 et 800 personnes à cette soirée du Nouvel An. Selon la chaîne d’information NTV, plusieurs personnes ont plongé dans le Bosphore pour échapper aux coups de feu.

Incertitude sur le nombre de tireurs

Certains médias turcs parlent d’un unique assaillant mais d’autres évoquent plusieurs tireurs. Des témoins ont rapporté avoir entendu les assaillants crier quelque chose en arabe, selon l’agence de presse Dogan.

Les autorités policières avaient annoncé avoir déployé 17.000 policiers dans Istanbul, afin d’encadrer les festivités du Nouvel An. Le pays a été frappé à plusieurs reprises par Daesh, en 2016, et le 10 décembre, un attentat revendiqué par un groupe radical kurde PKK avait fait 45 morts, dont une majorité de policiers, dans le centre d’Istanbul.

Latest stories

To Top