Politique

À quand la démission des ambassadeurs bleu ?

À quand la démission des ambassadeurs bleu ?

À quand la démission des ambassadeurs bleus ?

Après le départ du PMSD du gouvernement, plusieurs nominés bleu à la tête des corps-paraétatiques ont soumis leur démission. Ils sont Roshan Seetohul, Ramalingum Maistry, Mamad Kodabacus, Robert Pallamy, Robert Desvaux, Nicolas Martin, Véronique Leu-Govind, Yannick Cornet, Dick Ng Sui Wa, Julien Georges et Doreen Kim-Soo.

Et qu’en est-il des ambassadeurs issus de la famille le PMSD. À ce qu’il paraît, Joël Rault reste ambassadeur à Paris, Patrick Cavalot conserve son fauteuil de Haut-Commissaire en Australie et Yusuf Elahee, de Haut-Commissaire du Pakistan. Mais juste pour question d`étique, ces messieurs auraient dû avoir la décence de démissionner de leur poste. Car, on ne doit pas oublier qu’ils occupent ces postes sur recommandation de Xavier-Luc Duval quand ce dernier était au gouvernement. Le ministre Pradeep Roopun, une des figures proue du MSM, a déclaré que les ambassadeurs bleus ont une conscience et ils savent ce qu’il leur reste à faire.

Nous avons essayé de prendre contact avec Joël Rault, Patrick Cavalot et Yusuf Elahee, mais ces messieurs étaient trop occupés pour répondre à notre appel. Nous avons voulu savoir si les directives venaient de l’état major du PMSD. Effectivement, cela paraît être le cas à entendre Mamad Kodabacus, secrétaire général du PMSD: « Nou finn deman banlà pas step down et pran zot létemps parseki nou bizin compran ki zot fine quitte pays zot fine allé et zot bans zenfants l’école tout ça là… ». Interrogé par Inside News pour savoir si une date limite a été fixée, ce dernier a préféré esquiver la question.

Attendons voir quand démissioneront ces messieurs ou peut-être changeront-ils simplement de camp ?

 

To Top