Actualités

Economie: une croissance de 3,8 % en 2016 comparée à 3,5 % en 2015

Economie: une croissance de 3,8 % en 2016 comparée à 3,5 % en 2015

D’après le rapport du “National Accounts Estimates” de Statistics Mauritius, le pays connaît une croissance pour cette année dans le secteur de l’économie. Le GDP augmenterait par 3,8% contrairement à 3,5% en 2015.

D’autre part, les dépenses des consommations domestiques et celles de l’administration publique devraient augmenter de 2,9% contre 2,7% en 2015. Du côté de l’investissement, après un ralentissement de plusieurs années, il augmenterait de 3,6% après la baisse de 2,7% enregistrée en 2015.

Les chiffres suivants confirment cette augmentation:
• Les investissements du secteur privé devraient se redresser de 6,2% en 2016, après la baisse de 7,6% en 2015.
• L’investissement du secteur public augmenterait de 4,3% en 2016, contre 1,0% en 2015.
• Le taux d’investissement, défini comme le ratio de l’investissement au GDP passerait de 17,4% en 2015 à 17,6% en 2016.
• La part du secteur privé dans l’investissement total devrait augmenter à 73,0% en 2016, soit une hausse par rapport à 72,7% en 2015, tandis que celle du secteur public diminuerait de 27,0% contre 27,3% en 2015. La part des investissements du secteur privé en 2016 serait de 74,5% et celle du secteur public de 25,5%.
• Le GDP devrait croître d’environ 3,9% en 2017. Le GVA devrait croître de 3,8% en 2017, augmentation supérieure à la croissance de 3,6% en 2016 selon les informations des secteurs clés de l’économie et selon le budget 2016/17.

Quelques prévisions pour 2017 :
• La canne à sucre: une croissance de 2,5% sur la base d’une production locale de sucre d’environ 400 000 tonnes.
• Construction: rebondissement de 7,0% après une «non-croissance» en 2016. Cela dépendra toutefois de la mise en œuvre de projets d’investissement public annoncés dans le dernier budget et de quelques grands projets privés retardés en 2016.
• Les activités d’hébergement et de restauration: une croissance de 3,2%, sur la base des arrivées attendues de touristes d’environ 1 320 000 et des recettes touristiques estimées à 59 milliards de roupies.
• Information et communication: croissance de 6,7% en 2017, soit un peu plus que la croissance de 6,5% en 2016.
• Activités financières et d’assurances: croissance de 5,5% en 2017, soit un peu moins que la croissance de 5,7% en 2016

To Top