Politique

[Vidéo] Quartier Millitaire : Tour de force de Pravind Jugnauth

Quartier Millitaire : Tour de force de Pravind Jugnauth

La Place de « La Gare » de Quartier Militaire était envahie par les fervents du MSM, venus accueillir leur leader Pravind Jugnauth à ce rendez-vous de tonnerre hier soir. Dès 16h30, les partisans vêtus de leurs T-shirts orange, commençaient à se masser sur la place. Arborant leurs drapeaux et brandissant des banderoles, ils peinaient déjà à se frayer un passage devant l’estrade. En un rien de temps une foule immense s’était déjà rassemblée et sur l’estrade, l’ambiance était en feu. Une troupe folklorique rajoutait son grain de sel à la ferveur des fidèles orange. Les ségas et les danses enflammaient la foule. Les organisateurs ne pouvaient pas s’attendre à mieux, tant la joie et l’enthousiasme étaient là.

1

Les quatre coins de la Place arboraient l’effigie de Pravind Jugnauth. «  Pravind Jugnauth to meme nu lavenir » ou encore «  Avek Pravind lavenir assurer » s’affichaient sur les posters grandeurs natures un peu partout sur le lieu. Il est 17h00. La foule s’impatiente et réclame la présence de Pravind Jugnauth. Mais ce sont les autres membres de l’état-major du MSM qui font leur entrée dans l’enceinte, sous les acclamations de l’assistance. Les pétarades n’en finissent pas. Quelques orateurs ont pris la parole, à l’instar du PPS Stephan Toussaint, de Leela Devi Dookun et de Shawkutally Soodhun. Ce dernier, fidèle à son habitude, ne manqua pas de défier l’ex-Premier ministre, Navin Ramgoolam.

3

Il est 18h15 quand l’ambiance de la foule prend une toute autre tournure. Tout au fond de la foule, des cris s’élèvent. Les pétarades menacent de briser les tympans. Quelqu’un de spécial fait son entrée. C’est Pravind Jugnauth qui est descendu de sa voiture. Les orateurs sont forcés de s’arrêter. « Vive nou futur Premier ministre » scandaient hommes et femmes qui ont accouru vers lui. C’est sous les chants à son honneur que Pravind Jugnauth gagne difficilement l’estrade, tant il est acclamé et choyé par une foule toute gagnée à sa cause.

5

Il est 18h40 quand Pravind Jugnauth prend la parole, encore une fois sous les pétarades. Il a dû attendre quelques bonnes minutes avant de pouvoir commencer son discours. Il a parlé tout  d’abord de l’accueil qu’il a reçu pendant ses « site visits » un peu partout à travers l’île. La preuve, dit-il, que la population apprécie son travail et celui du gouvernement en général. Pravind Jugnauth devait aussi qu’il dit toujours la vérité, c’est pourquoi partout où il va, il est très accueilli.

4

Le leader du MSM a aussi brossé les points forts de son dernier budget et leurs réalisations qui commencent déjà à prendre forme. Entre autres, il a cité le dossier de l’éducation et les mesures pour combattre la pauvreté. Pravind Jugnauth devait dans la foulée égratigner le PTr, qui n’est pas apte comme donneur de leçons. Avec la complicité de Paul Bérenger, dit-il, Navin Ramgoolam avait fermé l’Assemblée Nationale, faisant obstacle à la démocratie. L’ancien régime n’avait rien fait pour combattre le trafic de drogue, sans compter qu’il n’était pas intéressé à combattre la pauvreté.

Quartier Millitaire : Tour de force de Pravind Jugnauth

Pravind Jugnauth devait aussi parler du traitement privilégié qu’il a reçu du gouvernement Indien. Une aide de plus de 12 milliards de roupies lui a été octroyée, tandis que l’ancien régime n’avait rien obtenu. Comparant son gouvernement à une équipe de foot, Pravind Jugnauth a déclaré qu’il n’a joué que 15 minutes et déjà il a marqué deux buts. Il a demandé à l’assistance d’attendre la fin du premier mi-temps pour faire un constat. Et quand le match prendra fin, le résultat et le score seront encore plus incroyables.

Quartier Millitaire : Tour de force de Pravind Jugnauth

Le discours a pris fin vers 19h50. Quand Pravind Jugnauth disait qu’il allait conclure, la foule lui demandait de parler encore, tant ils étaient enthousiasmés…

 

Latest stories

To Top