Actualités

[Vidéo] Comparution en Cour des rastas: « Nous demandons au public de cesser leur hypocrisie envers les rastas… » déclare Siva Pareemanun

Comparution en Cour des rastas: « Nous demandons au public de cesser leur hypocrisie envers les rastas… » déclare Siva Pareemanun

Alan Puthia, Anastasia St-Mart, Jessica Fauvrelle, Siva Pareemanun, Gregory Auriant, Pascale Sérieuse, Aldo Augustin, Jacob Sagor, Wendy Rose, Laval Chuttoo et Yannick François ont comparu en Cour ce matin. Le représentant du bureau du Directeur des Poursuites Publiques (DPP) a fait savoir que l’enquête policière n’est pas terminée. L’affaire a été renvoyée au 12 janvier prochain. Ces onze membres de la communauté rastafari sont poursuivis sous une accusation provisoire d’«obstructing public road». Leur avocat,  Me Erikson Mooneeapillay, a demandé que leurs conditions de remise en liberté sous caution soit modifiées. La requête a été acceptée par le magistrat Vignesh Ellayah.

Après leur comparution en Cour , Siva Pareemanun, l’un des représentants de la communauté rastafari, explique que c’est la victoire du bien contre le mal qui commence. « Nous demandons au public de cesser leur hypocrisie envers les rastas, » a-t-il déclaré.

Le 6 mai dernier, la police avait embarqué trois membres de la communauté des rastas au jardin de la compagnie. Ces derniers brûlaient un plant de gandia sur un réchaud pour célébrer le rituel Nyabinghi.  Ce jour-là, les rastas revendiquaient la reconnaissance de leur culture. Après l’arrestation de trois des leurs, la communauté rastafari s’était par la suite rendue devant les Casernes centrales où la situation a vite dégénéré.

To Top