Société

Semaine pakistanaise : quand les cultures et les saveurs se marient

 La Greenwich University Pakistan Mauritius Branch Campus a mis les bouchées doubles pour sa semaine pakistanaise! L’inauguration du Pakistani Food Festival a eu lieu le jeudi 20 octobre 2016 à Ebène en presence du maire de Quatre-Bornes, Atmaram Sonoo, devant une importante délégation pakistanaise et mauricienne.

Khaled Anam, Head of Mass Communication and media Studies, explique que cette université pakistanaise est la première du pays à avoir été privatisée dans les années 1980. Leur mode de fonctionnement diverge des universités traditionnelles. En effet, ils s’intéressent prioritairement au potentiel spécifique de chaque étudiant au lieu d’imposer une seule méthode d’enseignement. Einstein le disait déjà : « Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur sa capacité à grimper un arbre, il passera sa vie entière à croire qu’il est stupide. ».

Direction les cuisines où des chefs pakistanais ont concocté divers menus pour le public mauricien. Il s’agit de mets familiers à la culture mauricienne mais qui au palais peuvent faire voyager! Le maire de Quatre-Bornes s’est laissé emporter par le « Halim » tandis que la conseillère du maire, a souligné qu’à Maurice, les plats sont bien moins épicés !

La culture pakistanaise est le point phare de cette semaine de découvertes. Cependant les relations économiques potentielles entre les deux pays seront également abordées car une délégation de 17 businessmen rencontra le BoI (Board of Investment). Ces derniers sont fermes, ils veulent développer le creneau import/export entre les deux pays et faire des investissements. De quoi consolider davantage cette amitié.

To Top