Actualités

Raj Dayal réclame Rs 90 millions à l’État

Raj Dayal réclame Rs 90 millions à l'État

Raj Dayal réclame Rs 90 millions à l’État

Raj Dayal, l’ancien ministre de l’Environnement réclame des dommages de Rs 90 millions au Commissaire de Police, ainsi qu’à l’Etat.

Cela fait suite au fait que ce dernier aurait affirmé qu’il a perdu ses effets personnels après sa suspension comme chef de la force policière en 1997. L’affaire a été rappelée en Cour suprême, le mardi 18 octobre, devant le juge David Chan Kan Cheong. Le plaignant affirme que ces objets, qui se trouvaient dans son bureau aux Casernes Centrales, sont très précieux. Dans une plainte déposée en Cour suprême en 2014, Raj Dayal a fait mention qu’il a été nommé à la tête de la force policière le 1er septembre 1994. L’ancien CP déplore qu’à ce moment, il n’a pas eu le temps de collecter ses effets personnels en ce fameux jour du 23 novembre 1997 ( jour de sa suspension). Il dit ne pas accepter qu’il avait été interdit d’accès à son bureau avant même qu’il soit démit de ses fonctions.

En 2008, selon Raj Dayal, il aurait récupéré certains de ses effets personnels, mais certains ont disparu. Il précise dans sa plainte avoir écrit au CP à plusieurs reprises pour réclamer la restitution de ses effets personnels, mais en vain. C’est la raison qu’il demande des dommages de Rs 90 millions, car il se dit qu’il a été victime de préjudice pendant tout ce temps.

To Top