Politique

Dr Raffick Soreefan: “Alan Ganoo est un dictateur, pire que Paul Bérenger. Il a trahi ses membres »

Dr Raffick Soreefan: “Alan Ganoo est un dictateur, pire que Paul Bérenger. Il a trahi ses membres »

Propos catégorique du Dr Raffick Soreefan, lors d’une conférence de presse cet après-midi.

Le torchon brule entre Alan Ganoo et la majorité de ses membres. Ils étaient cinq meneurs à animer une conférence de presse cet après-midi pour faire part de leurs griefs et des raisons qui les ont poussé a claquer la porte du MP. Le Dr Raffick Soreefan, Lysie Ribot, Jenny Mooteealoo, Danen et Jimmy Chowreemootoo ont en effet rencontré la presse pour laver leurs linges sales en public. Ils ont tous été très critique envers la manière de faire de leur leader Alan Ganoo au sein du MP.

A tour de rôle, les intervenants ont dénoncé l’attitude autoritaire de leur leader dans la façon qu’il dirige le parti. Ainsi, selon Lysie Ribot, les principes fondamentaux du MP ont été bafoués. Elle a avancé que, selon la ligne directive du parti, aucune direction communale ne serait prise, les jeunes auraient leurs place, avec un rôle important, et la femme aussi était appelée à se valoriser. Or, Lysie Ribot affirme que tel n’a jamais été le cas.

De son côté Danen Bheemadoo déplore que les élections qui ont eu lieu samedi dernier pour choisir les membres des différentes instances du parti, n’ont pas été fair and just. Il est reproché à Alan Ganoo d’avoir voulu accaparer le pouvoir, surtout qu’un grand nombre de sympathisants du No 14 étaient présents devant le quartier général, alors que les élections avaient lieu. Il explique ainsi pourquoi lui et ses amis démissionnaires se sont abstenus de ces élections.

Danen Bheemadoo affirme que le droit des jeunes était complètement bafoué au MP. Mais, avec ces démissions en masse, il pense que cela apportera un souffle nouveau sur l’échiquier politique à Maurice. Pour lui, le Printemps Mauricien pe prend forme.

Quant au Dr Raffick Soreefan, il devait continuer à fustiger Alan Ganoo parce que celui-ci avait demandé son expulsion du parti. Le Dr Soreefan n’a pas mâché ses mots a l’égard de Alan Ganoo, rappelant a ce dernier qu’il lui doit quatre mois de loyer, affirmant que c’est bien lui, le Dr Soreefan, qui a puisé de ses poches, pour honorer le loyer pendant les quatre derniers mois.

L’autre intervenante, Jenny Mooteealoo, s’est dit déçue de la tournure des évènements. Elle déplore que l’objectif de la création du MP, était de faire de la politique autrement. Or, selon elle, tel n’a jamais été le cas.

Il a été dit que Joe Lesjongard et Kavi Ramano vont suivre le pas et démissionner officiellement de toutes les instances du MP. Nous avons essayé d’avoir Joe Lesjongard au téléphone pour une réaction, mais il nous a dit qu’il était à la clinique.

To Top