Actualités

Mauritius e Registry System. Le concept est lancé par Pravind Jugnauth ce vendredi

Mauritius e Registry System. Le concept est lancé par Pravind Jugnauth ce vendredi

Mauritius e Registry System. Le concept est lancé par Pravind Jugnauth ce vendredi

Pravind Jugnauth, le ministre des finances a procédé a cet évenement au batiment Emmanuelle Anquetil  ce vendredi 14 octobre.

D’emblée Pravind Jugnauth a félicité le Registrar general pour une telle initiative. Cette innovation, selon lui, est en ligne avec la vision gouvernementale « de diriger Maurice vers un « fully-fledge digital society ». Il met aussi l’accent sur les 10 stratégies du budget 2016-2017, en assurant une nouvelle ère de développement.

Pour Pravind Jugnauth, ces stratégies, aident a suivre les demandes, avec les outils appropriés pour s’assurer d’un future digital. C’est un peu comme en 2000, avec son concept de « cyber island »,affirme-t-il. Il a parlé egalement de la premiere pierre dans ce domaine,  avec l’avènement de la cyber cité d’Ebène ».  16 après, Maurice est fin prêt pour avancer en matière technologique.

Pour le ministre des Finances, le lancement de l’e-registry au bureau du Registrar General correspond à la volonté du gouvernement de permettre au grand public de bénéficier des avantages de l’informatisation des institutions publiques. Citant la Mauritius Revenue Authority, Pravind Jugnauth estime que l’informatisation des services publics facilite grandement la vie des citoyens. Il a aussi mis l’accent sur le besoin d’une population « digitale », avec l’usage approprié des outils informatiques.

Dans la meme foulée, il a parlé des autres institutions qui ont fait leurs preuves en matière technologiques, comme la MRA, « plus que 90 % des contribuables font leurs transactions a travers la toile, ce qui est très satisfaisant », a dit le ministre des finances.

En ce qui concerne le développement du port, il y a plusieurs composants, et il faut nous faut un moyen de tout harmoniser, et pour cela, l’aide de la grande peninsule nous sera tres utile, soutient-il.

En ce qui concerne l’apport de DP world, Pravind Jugnauth a déclaré qu’il n’y a aucun accord pour le moment. Mais, il soutient que les discussions sont toujours en cours, « pour trouver une solution afin que tout soit fin prêt dans le processus du développement économique du pays ».

To Top