Société

Combustion spontanée : Samsung retire le smartphone Galaxy Note 7 de la vente

Combustion spontanée : Samsung retire le smartphone Galaxy Note 7 de la vente

Combustion spontanée : Samsung retire le smartphone Galaxy Note 7 de la vente

Samsung a été contraint de suspendre la production et la vente globale de la Galaxy Note 7 (le smartphone le plus populaire de Samsung) après que certains ont pris feu. Cela concernerait des Note 7 données en remplacement après le rappel du produit par Samsung le 15 septembre dernier. Ce premier rappel survenait après plusieurs plaintes à l’effet que le portable pouvait prendre feu spontanément.

Dans une déclaration ce mardi 11 octobre, Samsung invite les utilisateurs de la Galaxy Note 7 ou ceux qui se sont vu offrir des remplacements après le rappel du 15 septembre à demander un remboursement ou de les échanger pour d’autres smartphones.

En septembre dernier, Samsung avait jeté le blâme sur les batteries qui avaient été fournies par un approvisionneur particulier tout en donnant la garantie aux consommateurs que le portable était lui-même sans danger pour l’utilisateur. Samsung avait affirmé avoir réglé le problème en adoptant des batteries fournies par un autre distributeur.

Les autorités pour la protection des consommateurs aux États-Unis sont en train d’enquêter sur au moins 5 cas où des Galaxy Note 7 ont pris feu, et ce depuis le rappel du produit le 15 septembre.

Shawn Minter, 39 ans, un employé de restaurant à Richmond aux États-Unis, décrit le moment quand sa Samsung Note 7 a explosé le 09 octobre dernier sur sa table de nuit, le réveillant en sursaut. Il affirme avoir entendu une forte explosion et a vu un petit éclat rouge avant que le portable ne se mette à grésiller, brûler et fondre avec une épaisse fumée blanche. Le portable n’était pas sur accus à cet instant et était un remplacement offert à Minter après le rappel du 15 septembre.

Samsung a contacté Minter pour une inspection du portable ce mercredi 12 octobre. Mintner, qui se décrit comme un fan de Samsung, ne décolère pas : « Et si le portable était au lit avec moi ? Et si le portable était dans un endroit sans surveillance ? Et si cela s’était produit alors que je conduisais ? Vous ne pouvez savoir quand cela va se produire. C’est comme une bombe à retardement. »

Beaucoup d’autres personnes ont rapporté que leur Samsung Note 7 de remplacement a pris feu. Toujours aux États-Unis, Brian Green a vu son portable prendre feu alors qu’il était dans un avion, qui a dû annuler son décollage. Michael Klering, du, Kentucky, s’est réveillé pour voir sa chambre pleine de fumée and sa Note 7 en feu. Entretemps, au Minnesota, une Note 7 a explosé dans la main du jeune Abby Zuis, 13 ans. On rapporte aussi une explosion dans la poche d’une femme de 26 ans à Taiwan.

Les actions de Samsung ont connu une baisse de 7.8 % en bourse ce mardi 11 octobre, la plus grande baisse depuis 2008, avec des pertes de 18 milliards de dollars US pour le géant coréen, le plus grand producteur de smartphones au monde. D’après les observateurs, ceci constituerait une véritable crise pour Samsung, qui est déjà en compétition féroce avec Apple et d’autres fabricants de smartphones.

(Source : The Guardian)

To Top