Actualités

Deux accusations contre Anil Baichoo rayées

Deux accusations contre Anil Baichoo rayées

Deux accusations contre Anil Baichoo rayées

Les deux accusations provisoires contre l’ex-ministre des Infrastructures publiques Anil Bachoo dans l’affaire NDU (National Development Unit) relative aux contrats de Rs 500 millions alloués par l’organisme après les inondations de 2013 ont été rayées ce lundi 10 octobre.

Ce qu’a décidé la magistrate Adila Hamuth, siégeant en Cour correctionnelle de Port-Louis. Cela après que le représentant du Parquet, Me Ronish Bungaroo, a affirmé qu’il n’y a aucune preuve dans le dossier de la police pour soutenir les accusations.

Le panel avocats d’Anil Bachoo, composant de Me Rama Valayden, Yatin Varma et Raj Penthiah, avaient presenté une motion pour l’annulation des accusations provisoires.

Anil Bachoo était provisoirement accusé de complot et de ‘public official using office for gratification. Dans une déclaration à la presse, il s’est dit heureux de ce dénouement et a affirmé que « la justice a triomphé ».

L’ex-ministre des Infrastructures publiques devra cependant retourner devant cette même instance le 8 novembre, cette fois-ci dans le procès intenté contre lui dans l’affaire Betamax.

To Top