Sport Local

JIOI 2019: Et si on se tourne vers un campus pour héberger les athlètes?

JIOI 2019: Et si on se tourne vers un campus pour héberger les athlètes?

Dimanche 9 octobre 2016

Depuis sa création en février 2016, le comité organisationnel des Jeux des Iles 2019 a fait bouger pas mal de dossiers. D’ailleurs, un premier tour d’horizon est prévu en fin de semaine avec la presse. C’est aussi confirmé que le logo des Jeux sera dévoilé le 18 octobre alors que le choix d’un village des jeux pourrait s’orienter vers un campus universitaire…

Un peu plus de deux ans et demi avant la tenue à Maurice des Jeux des Iles 2019. Le ministère de la Jeunesse et des Sports, qui avait nommé le comité d’organisation des Jeux, a eu une session de travail vendredi avec les principaux responsables. Ainsi, il en ressort que le logo des Jeux des Iles sera dévoilé le 18 octobre. Pour rappel, un concours avait été organisé du 1er mai au 30 juin 2016 et un short list des logos a été arrêté dans un premier temps. Personne ne laisse rien transpirer quand au choix final.Le gagnant recevra un prix de Rs 100 000.

Le comité d’organisation a prévu de rencontrer la presse en fin de semaine pour un tour d’horizon sur les accomplissements jusqu’ici.

Le plus soucis des organisateurs demeure évidemment le choix du village des Jeux et l’hébergement des athlètes. Maurice a toujours été à la hauteur dans ce domaine. Dans un premier temps, le COJI avait pensé à retenir un paquebot pour caser les athlètes. Mais, il s’est avéré que ce projet va nécessiter un gros budget, soit 15.5 millions de dollars américains et le COJI a préféré, logiquement, travailler sur d’autres options. Les hôtels restent une option tout comme les projets de logements du ministère des Logements et des Terres.

Mais selon nos recoupements d’informations, une option reste néanmoins très plausible à ce stade. Il y a effectivement, et il tombe à pic, le projet d’un campus universitaire de grande envergure que compte construire le groupe Médine dans l’ouest du pays. Et comme ce projet comprend aussi un restaurant avec plus de 600 couverts, l’idée pourrait bien tenter le COJI qui s’est lui donné jusqu’au 31 octobre 2016 pour arrêter un choix. En 2003, le gouvernement Sir Anerood Jugnauth et le COJI avaient choix les appartements de la Cybercité pour le village des jeux.

Le COJI a besoin du soutien du secteur privé et c’est probablement le message que compte passer ses responsables lors de la conférence de presse cette semaine.

To Top