Sport International

Le boxeur Tyson Fury positif à la cocaïne

Le boxeur Tyson Fury positif à la cocaïne

Samedi 1er octobre 2016

Le site américain ESPN a révélé que le boxeur britannique a été contrôlé positif à la cocaïne le 22 septembre dernier, à l’occasion d’un contrôle inopiné effectué à Lancaster. Fury aurait demandé l’analyse de l’échantillon B.

Son combat contre Vladimir Klitschko, qui devait se tenir le 29 octobre prochain, n’aura pas lieu.

En cas de dopage avéré, il perdrait alors ses titres de champion du monde des lourds (WBA, WBO, IBO, IBF). La nouvelle est embarrassante pour Fury, qui avait annoncé le 23 septembre, soit le lendemain du contrôle en question, devoir repousser son combat face à Klitschko car «médicalement inapte». Cela avait déjà valu à Tyson Fury la menace d’être destitué de ses titres de champion du monde, puisqu’il s’agissait du deuxième report du duel dans l’année après avoir décalé le combat initialement prévu le 9 juillet.

Ce n’est pas la première fois que le nom de Fury est associé à un test antidopage positif. Avant son premier combat face à Klitschko, il avait été testé positif à la nandrolone (stéroïde) et devait comparaître devant l’agence antidopage britannique le 4 novembre.

To Top