Actualités

Importation de bovins vivants – L’Etat cédera-t-il?

Importation de bovins vivants - L’Etat cédera-t-il?
Importation de bovins vivants - L’Etat cédera-t-il?

Importation de bovins vivants – L’Etat cédera-t-il?

L’Etat cédera-t-il à cette pression? Le Conseil des ministres aura à trancher vendredi.

Les importateurs et débiteurs de viande font de nouveau pression pour que le ministère de l’Agro-industrie revienne sur sa décision d’interdire l’importation de bovins vivants (de l’Afrique du Sud principalement). Des bouchers se sont réunis lundi devant le NPF Building à Port Louis et disent ne pas être équipés pour vendre de la viande frigorifiée importée.

Rappelons que lors de la rencontre du Conseil des ministres la semaine dernière, la décision avait été prise pour interdire l’importation de bovins vivants suite à la prévalence du Foot & Mouth Disease dans certains pays éleveurs de bovins.

Avec l’approche des fêtes de fin d’année, il y aura une forte demande pour de la viande fraîche et les importateurs augmenteront sans doute la pression pour que l’embargo soit levé.

Une rencontre est prévue ce jeudi, soit à la veille du Conseil des ministres, entre le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun, et une équipe de vétérinaires.

L’Etat cédera-t-il à cette pression?

To Top