monde

Le fondateur de WikiLeaks reste à l’ambassade de l’Équateur à Londres

Le fondateur de WikiLeaks reste à l’ambassade de l’Équateur à Londres
Le fondateur de WikiLeaks reste à l’ambassade de l’Équateur à Londres

Le fondateur de WikiLeaks reste à l’ambassade de l’Équateur à Londres

Sa demande pour l’annulation d’un mandat d’arrêt européen à son encontre ayant été rejetée, Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, doit donc rester à l’ambassade équatorienne dans la capitale anglaise.

Depuis 2012, Julien Assange a trouvé refuge dans cette ambassade pour ne pas être arrêté dans le cadre d’une enquête pour des faits présumés de viol en août 2010 à Stockholm.

L’Australien est âgé de 45 ans. Pour appuyer sa demande en Cour, ses médecins ont fait ressortir que sa santé mentale risque de se détériorer s’il reste entre les quatre murs de l’ambassade. Assange a toujours nié les faits qui lui sont reprochés, dénonçant une manœuvre pour l’extrader vers les États-Unis qui veulent le juger pour la diffusion d’informations secrètes.

To Top