Actualités

Extradition de Nandanee Soornack – Le gouvernement compte faire appel

Le Tribunal de Bologne a tranché: Nandanee Soornack reste en Italie
Extradition de Nandanee Soornack - Le gouvernement compte faire appel

Extradition de Nandanee Soornack – Le gouvernement compte faire appel

Suite au jugement de la Cour d’appel de Bologne jeudi dernier à l’effet que Nandanee Soornack ne sera pas extradée vers Maurice, le gouvernement compte faire appel devant une juridiction supérieure en Italie (possiblement devant la Cour de cassation, la plus haute instance judiciaire en Italie).

16 septembre 2016

Le Conseil des ministres qui s’est réuni la semaine dernière a pris note du jugement de la justice italienne et la State Law Office se planche sur le dossier pour étudier tous les recours possibles. Il faut mentionner l’absence de traité d’extradition entre Maurice et l’Italie, ce qui gêne considérablement la démarche du gouvernement mauricien.

Nandanee Soornack avait été arrêtée en Italie en avril 2015 avant d’être assignée à résidence par la justice italienne. La justice mauricienne réclame son extradition pour l’interroger sur l’affaire Roches-Noires et les millions découverts dans le coffre de l’ex-Premier ministre, le Dr Navin Ramgoolam. Elle fait en outre l’objet de plusieurs accusations devant la justice mauricienne, soit blanchiment d’argent dans l’affaire Dufry / Frydu, l’achat d’une maison à Floréal et complot dans l’affaire Roches-Noires.

To Top