monde

Boko Haram perd 38 membres

Boko Haram perd 38 membres

Boko Haram perd 38 membres

Des opérations de ratissage dans la région de Diffa au Niger ont permis à l’armée nigérienne de tuer 38 membres de Boko Haram. Deux soldats ont été blessés lors de ces opérations où d’importantes quantités d’armes et de munitions ont été saisies.

La télévision d’état du Niger confirme que c’est une coalition des armées nigérienne et tchadienne qui a lancé ces opérations de ratissage, en guise de riposte aux attaques de Boko Haram dans les zones de Toumour et Gueskérou le 12 et 14 septembre.

Ces attaques n’ont fait aucune victime, selon le gouvernement nigérien, qui précise toutefois que « des assaillants ont incendié des habitations et emporté des vivres et des médicaments après avoir pillé des magasins et une pharmacie. »

To Top