Actualités

Les 17 arpents de St Félix: Aret Kokin Nu Laplaz porte l’affaire en Cour

Les 17 arpents de St Félix: Aret Kokin Nu Laplaz porte l’affaire en Cour
Les 17 arpents de St Félix: Aret Kokin Nu Laplaz porte l’affaire en Cour

Les 17 arpents de St Félix: Aret Kokin Nu Laplaz porte l’affaire en Cour

Les membres de la plateforme Aret Kokin Nu Laplaz entendent bien se battre pour préserver les plages. Après la décision de retirer 17,3 arpents, soit 69 940 m2 de la plage publique de St-Félix du domaine public, ce mouvement va contester cette décision en Cour. Les services de Me Sunil Possoa et Arvin Ramsohok.

Le mouvement  Aret Kokin Nu Laplaz  a tenu une conférence de presse mercredi au siège de Rezistans ek Alternativ, à Moka. Selon l’homme fort du mouvement, Yan Hookoomsing, déjà les Mauriciens ne profitent que 10% de nos plages puisque les hôtels en ont déjà accaparé  20% du littoral. La déproclamation des 17 arpents à St Félix révolte les membres du mouvement et ils considèrent la décision prise par le ministre des Terres et de Logement ‘illégale’. Pour Yan Hookoomsing, un ministre a le droit de proclamer une plage publique, mais la loi ne donne pas l’autorisation de la déproclamer.

Une pétition circule déjà au niveau national et une marche pacifique est aussi prévue prochainement pour sensibiliser la population mauricienne.

Toute porte à croire que la décision de retirer cette portion du terrain du domaine public a été motivée pour permettre le développement sur cette partie de l’île. Un groupe sud-africain a émis le souhait d’investir la somme de Rs 12.8 milliards dans la construction d’un nouvel hôtel.

To Top