monde

Zimbabwe: Vers un clash inévitable entre l’Opposition et le régime Mugabe

Zimbabwe: Vers un clash inévitable entre l’Opposition et le régime Mugabe
Zimbabwe: Vers un clash inévitable entre l’Opposition et le régime Mugabe

Zimbabwe: Vers un clash inévitable entre l’Opposition et le régime Mugabe

Le Directeur Général de la police du Zimbabwe a interdit toutes manifestations et défilés hostiles au Président Robert Mugabe pendant une période de trois mois. Le président veut étouffer la colère populaire.

Cette décision fait suite à l’annonce des manifestations dans tout le pays samedi prochain. Une coalition des partis de l’Opposition dont le Mouvement pour le Changement démocratique est montée au créneau pour décrier la gestion des affaires du pays par le président. Robert Mugabe occupe cette fonction depuis 1980. Des élections générales sont prévues en 2018 mais le pays traverse une grave crise économiques. Ce qui fait que la population est en colère et l’opposition compte capitaliser sur cet élément pour tenter de déstabiliser le gouvernent Mugabe et le faire partir le plus tôt. L’économie du Zimbabwe est plongée dans une crise sans fin depuis plus d’une décennie. Les banques manquent cruellement de liquidités, tout comme le gouvernement qui n’a pas pu payer en juin les salaires des fonctionnaires, à l’exception de ceux des forces de l’ordre.

Les autorités ont interdit l’importation de produits de première nécessité, comme l’huile et le lait en poudre, officiellement pour favoriser les produits locaux. Mais la décision a été très mal accueillie au moment où le pays est frappé par une grave sécheresse, qui menace de faim des millions de personnes.
Les dirigeants de la coalition ont indiqué qu’ils ne vont pas respecter cette décision de la police et que la manifestation de samedi tient.

To Top