Actualités

Forum parlementaire de la SADC

Forum parlementaire de la SADC
Forum parlementaire de la SADC

Forum parlementaire de la SADC : Atelier pour rehausser les capacités des cadres de l’Assemblée nationale

Rehausser les capacités des cadres de l’Assemblée nationale pour qu’ils puissent mettre en œuvre efficacement le projet ‘Santé sexuelle et reproductive – Les droits et la gouvernance’ (SRHR) du Forum parlementaire de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) : Tel est l’objectif d’un atelier de travail les 12 et 13 septembre 2016 qui se tient à l’hôtel Le Victoria à Pointe aux Piments.

Maurice est l’un des six pays de la SADC à participer à ce projet étalé sur quatre ans de 2014 à 2018 et financé par l’ambassade de la Suède. Les autres pays participants sont le Lesotho, les Seychelles, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe.

L’atelier permettra aux participants de se familiariser avec les nouvelles techniques et aptitudes nécessaires pour exécuter le projet. L’identification des blocages et les approches innovatrices seront privilégiées. Les participants seront aussi sensibilisés sur les questions émergeantes du SRHR et le VIH/Sida tout en partageant leurs connaissances pour l’engagement stratégique dans le contexte de support technique et le suivi du travail effectué par les parlementaires. A la fin de la formation, il est prévu qu’un cadre de travail sera développé qui traduira les connaissances parlementaires régionales en une action à l’échelle nationale.
Présentations, travail en groupe et études de cas des pays qui mettent en œuvrent le projet seront au programme. Plusieurs thèmes seront abordés : Le Forum parlementaire de la SADC, ses programmes et son cadre de travail opérationnel ; Les indicateurs principaux du projet SRHR ; Le système parlementaire à Maurice ; Le parlement mauricien et ses départements ; et Les défis de la santé reproductive et le VIH/Sida à Maurice.

La santé sexuelle et reproductive à Maurice

Maurice fait face à des défis en ce qui concerne l’expansion des services de santé sexuelle reproductive, en particulier, les obstacles et la discrimination subis par les personnes vivant avec le VIH, les travailleurs du sexe, les personnes transgenres et les usagers de drogues injectables.

Cependant, Maurice a une plateforme solide pour la SRHR et la sensibilisation au VIH/ Sida. Le pays dispose en effet d’individus et d’organisations avec des compétences techniques qui peuvent collaborer avec le gouvernement dans la lutte contre les problèmes de SRHR. Ces instances comprennent les organisations religieuses, les ONG, les organisations internationales, et les parlementaires.

Les parlements ont un rôle essentiel à jouer dans la réalisation de la santé sexuelle et reproductive et la lutte contre le VIH/Sida. De ce fait, les parlementaires, en raison de leur position dans la société et leur rôle de surveillance, peuvent jouer un rôle essentiel en ce qui concerne la pression politique, et stimuler les réponses nationales à la SRHR. Par conséquent, les parlementaires peuvent faire avancer le programme SRHR, y compris les questions relatives aux droits de l’homme, aux niveaux national et régional, en tant que dirigeants politiques, législateurs, et mobilisateurs de ressources.

Le Forum parlementaire de la SADC

Le Forum parlementaire de la SADC (SADC PF) a été créé en 1996 comme une plateforme de dialogue sur les questions d’intérêt régional. La SRHR a été reconnue comme un aspect fondamental du développement de la santé humaine dans la région de la SADC car il offre aux individus la possibilité de faire des choix concernant leur sexualité indifféremment de leur âge, le sexe ou le statut VIH.

Il est reconnu que la région de la SADC est l’épicentre de l’épidémie de VIH/ Sida. Le manque général d’accès aux services de santé sexuelle et reproductive est répandue dans la région, allié à la faible capacité des parlementaires de la région de comprendre pleinement et interroger les différentes facettes de ces problèmes afin d’assurer une surveillance efficace à leurs gouvernements respectifs sur ces questions.

Ainsi, le Forum parlementaire de la SADC a adopté une résolution sur le rôle des parlements dans la santé sexuelle et reproductive et droits lors de la 19e session de l’Assemblée plénière tenue à Lilongwe, au Malawi 2007. Le Forum a ensuite entrepris la mise en œuvre du projet SRHR qui vise à contribuer au développement des capacités des parlementaires, en particulier les femmes membres du Parlement.

To Top